Home MODE 6 façons de créer un dressing plus responsable

6 façons de créer un dressing plus responsable

written by Marion Neirynck 1 février 2018

Si adopter une attitude plus responsable face à la mode est un petit challenge, c’est aussi un changement nécessaire afin de protéger les hommes et la planète.  Au final, votre porte monnaie vous remerciera aussi d’acheter de façon plus réfléchie. Pour te convaincre de l’intérêt de cette démarche, je te renvoie à mon article pour prendre conscience de l’impact de nos vêtements sur l’environnement. Prête ?
Super! Pour bien commencer, voici quelques petits conseils pour t’aider à créer un dressing plus responsable.

1. Trier son dressing

Un bon moyen de commencer est de trier son placard. L’idée ici est de garder seulement les vêtements que tu aimes et portes encore. Pour ce dont tu veux te séparer, tu peux choisir de revendre les plus belles pièces sur internet sur des sites comme Vinted ou Vestiaire Collective et/ou de les donner à des oeuvres caritatives comme Emmaüs.

2. Prendre soin des vêtements que tu possèdes déjà

La deuxième étape pour adopter un dressing plus responsable est de prendre soin des pièces que tu possèdes déjà.

Pour cela, on peut réduire le nombre de fois ou on les lave. Premièrement parce que ça les abîme beaucoup mais aussi parce qu’on pollue l’eau en lavant nos vêtements (expliqué ici). Ne pas mettre tes vêtements à la machine le soir même après les avoir porté ne fait pas de toi une personne à l’hygiène douteuse.

Pour un jean par exemple, il ne faut pas le laver trop souvent car ça abîme le tissus. Pour éviter qu’il garde des odeurs, il est en revanche conseillé de le mettre régulièrement dehors pour l’aérer. En cas de tâche, nettoie uniquement la zone concernée. Pour ceux/celles qui trouvent ça impensable? Tu peux toujours le laver après l’avoir porté 5 fois. Pour les pantalons très slim en contact avec des zones sensibles, il est recommandé de les laver après 2 ou 3 usages. En ce qui concerne les pulls, le mieux est de les porter avec un dessous pour moins les salir. On peut alors les porter 5 fois en lavant le dessous après chaque utilisation. Enfin pour les sous-vêtements, le mieux est de les mettre dans des petits sacs spéciaux pour les protéger. Respectes aussi le tri des couleurs et matières afin d’éviter les mauvaises surprises.

3. Acheter moins et mieux choisir

Evite à tout pris l’achat compulsif qui va être mal choisi et que tu regretteras. Quand tu as besoin d’une nouvelle pièce, réfléchis à deux fois avant de l’acheter. Pour t’aider, tu peux te poser 4 questions :

  • Puis-je le substituer à des vêtements que je possède déjà?
  • Est-ce que j’ai des vêtements qui vont avec ?
  • Est-ce que je peux penser à plusieurs looks à partir de celui-ci ?
  • Vais-je avoir l’occasion de le mettre ?

Ne te jette pas dans la gueule du loup en allant te balader dans les boutiques sans objectif.  Une bonne technique est de faire des listes des nouvelles choses dont on a envie ou besoin et de garder cette liste  un mois sans rien acheter. Si à la fin du mois tu es persuadée de le vouloir encore, c’est parti.

Laisser en boutique une pièce sur laquelle on a craqué pour y réfléchir et revenir peut aussi être une bonne idée. En période de soldes n’oublie pas :  ce n’est pas une affaire si tu n’en a pas besoin!

4. Choisir des pièces de meilleures qualité et durable

Quand tu achète des vêtements, ne chipote pas sur la qualité. C’est un élément essentiel pour pouvoir garder ses vêtements beaux longtemps. Si les vêtements de qualité sont souvent plus cher à l’achat mais ne te fais pas avoir : si tu peux les garder longtemps, la pièce reviendra moins cher dans le temps.

5. Acheter vintage et de seconde main

Tellement de vêtements ont déjà été produits et délaissés que tu trouveras sûrement ton bonheur dans des boutiques de secondes mains. C’est une occasion en or de shopper des pièces moins chères, uniques et qui ont une histoire. Il existe différents types de boutiques : les dépôts-vente de luxe, les ventes aux enchères, les sites de revente de vêtements, les friperies et les associations comme Emmaüs ou la Croix Rouge.

6. Supporter les marques éthiques

Parce que ton argent est aussi une manière de voter pour les causes en lesquelles tu crois. Profites-en pour shopper des marques étiques.  Elles sont parfois un peu plus cher que les autres alors les soldes sont une occasion en or pour en  profiter. Je vous publie très bientôt pleins de petits articles avec les plus belles marques éthiques que j’ai découvertes…

 

 

Abonne toi à la newsletter !


Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire